Featured Posts

Le Lurien (64)

April 23, 2017

Le Lurien fait partie des sommets incontournables de la vallée d'Ossau, avec le Palas, le pic d'Arriel, et l'emblématique pic du Midi d'Ossau.

 

En été, il ne présente aucune difficulté majeure, mais c'est 1620m de dénivelé positif et autant en négatif.

 

Par contre en conditions hivernales, comme aujourd'hui, c'est une autre histoire!!!.

Le dénivelé est toujours là, mais la neige augmente la difficulté.

 

C'est avec Babel, Valérie, et Jean, que nous sommes partis gravir le Lurien.

 

Direction Artouste, et le départ se situe au lac de Fabrèges, face au pylône, avant le paravalanche.

 

Un panneau indique le col de Lurien. Il suffit de suivre l'unique sentier, en se dirigeant Nord-Est, puis à la sortie du bois, Sud-Est.

 

On passe près de la cabane du Lurien, et c'est ici que nous avons chaussé les crampons.

 

La neige étant dure, les crampons étaient plus utiles que les raquettes.

 

D'ailleurs, à part Babel qui les a un peu utilisées l'après-midi, elles sont restées sur le sac à dos.

 

Les cairns sont assez visibles, et toujours Sud-Est, on passe à proximité de la cabane des chasseurs, reconnaissable à son toit en tôle.

 

La quantité de neige étant importante, impossible d'y accéder.

 

On continue toujours plein Sud, pour arriver au lac du Lurien.

 

Première étape, et petite pause pour se requinquer.

 

Comptez entre 2h45 et 3h depuis le point de départ, et 970m de dénivelé.

 

20 minutes et 140m de dénivelé supplémentaire, nous conduit au col de Lurien.

 

On peut ne pas y aller, et tracer plein Sud pour le Lurien, mais ça vaut un petit coup d'oeil.

 

La randonnée va se corser à partir de là, car ça grimpe dur et la pente ne faiblira pas jusqu'au sommet.

 

Des portions de plus de 50%, voire 70% vous attendent.

 

Par rapport à l'itinéraire d'été qui passe plus sur notre gauche (crête), nous "tirons" tout droit car la neige porte bien.

 

Enfin nous atteignons la fin de la crête qui nous mène au sommet du Lurien.

 

Vue imprenable sur le Palas, l'Arriel, le Balaïtous, la chaîne espagnole, l'Ossau, et tous les sommets de la vallée d'Aspe.

 

Météo exceptionnelle, et nous avons pris vraiment notre temps pour un farniente bien mérité.

 

Nous avons mis un peu moins de 5h pour l'ascension, et nous avons fait beaucoup de pauses car personne à l'horizon, et nous étions seuls au monde.

 

Pour le retour, la neige s'étant ramollie, nous sommes descendus par la crête, et ensuite nous nous sommes bien amusés avec la technique de la "ramasse". (on se laisse glisser sur les fesses, et on se sert du piolet pour se freiner, comme avec une luge).

 

Le retour, à partir du lac du Lurien, reprend le même itinéraire que l'aller.

 

1570m de dénivelé, 13 km AR, pour 10h50 de rando. (Nombreuses pauses, voire sieste !)

 

Niveau Montagnard

Please reload

Gialia-Apikia (Andros-Cyclades)

July 28, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts

May 24, 2020

May 19, 2020