Featured Posts
Rechercher

Pic Tortiellas et grotte glacée de Lecherines (Espagne)


Direction l'Espagne par le tunnel du Somport et se garer à environ 3 kms après Canfranc.

Prendre un petit sentier sur la droite de la route qui va rejoindre le GR11, matérialisé par un balisage rouge et blanc.

Poursuivre à travers la forêt jusqu'au superbe plateau de Gabardito qui offre déjà une vue exceptionnelle sur le Pic Lecherin, La Magdanela, Peña Blanca et celui qui nous intéresse, le pic Tortiellas.

Comptez 1h45 pour 540m de dénivelé pour atteindre le plateau de Gabardito.

On passe près de la Majada de Gabardito pour ensuite re-traverser une forêt jusqu'à la Majada Lecherin Bajo..

On traverse le Barranco de la Añaza puis on longe le Barranco de campón.

On débouche sur un superbe cirque et on aperçoit la cabane.​

A partir de là, ceux qui ne veulent pas gravir le pic de Tortiellas, peuvent aller directement à la grotte glacée de Lecherines., ou rester ici et se balader dans les pâturages, appelé ici Plano de la Balasa.

Comptez entre 3h et 3h30 pour 760m de dénivelé.

Pour le pic de Tortiellas, continuer ce topo.

Au lieu de continuer le GR11 plein Nord, on vire dans ce cas Nord-Est sur la droite en vous calant sur ma trace du retour de la grotte aux cabanes.

Comptez une heure selon l'enneigement.

A partir d'ici, on s'oriente plein Nord et on délaisse le GR11 qui part vers le refuge López Huici sur la gauche pour s'orienter vers Los Lecherines.

Nous sommes bien en Espagne, mi Mai, mais la neige est encore abondante et les crampons s'imposent.

Ce n'est pas mon ami jean qui va me contredire, lui qui avait opté pour les raquettes, et encore il voulait les laisser dans la voiture ???

Je ne le répèterai jamais assez mais en cette période de l'année, ayez vos crampons et votre piolet ( n'est-ce pas Fred ? ) dans votre sac.

Depuis plusieurs années l'hiver démarre tard et se prolonge même ici en Espagne.

Revenons au topo, et après cette pause crampons, il a fallu s'attaquer à une pente de 50%.

Arrivés au sommet du pic Tortiellas, nous sommes récompensés de nos efforts.

Vu sur notre Jean-Pierre ossalois, ainsi que sur la Moleta, la Collarada, et la vue imprenable sur le pic Lecherin appelé ici le pic de la Garganta de Borau ( au programme lorsqu'il n'y aura plus de neige).

Après une pause, nous sommes redescendus plein Ouest dans un beau couloir de poudreuse pour atteindre l'entrée de la grotte glacée de Lecherines (Gruta helada de Lecherines).

Les photos parlent d'elles-même!!

On repique Sud-Ouest pour retrouver la Majada Lecherin Bajo . Cairns et balisage vert et blanc,et on reprend le même chemin qu'à l'aller en coupant un peu le sentier dans le bois de Gabardito.

En l'absence de neige, je dirais que cette rando est de niveau expérimenté car il y a de la distance, de la dénivelé et du hors sentier, mais aujourdh'hui avec cette neige, c'est niveau montagnard.

J'ai hésité entre classer cette rando dans la rubrique classique ou la mettre dans la rubrique "Raquettes & crampons", mais les 3/4 de la rando ont été effectués normalement alors...

NB: Je pense que bon nombre de mes randos à venir nécessiteront les crampons pour les ascensions finales.

Dans les conditions hivernales, les randonnées avec crampons sont plus à la portée de randonneurs expérimentés.

1450m de dénivelé, 18,5 km AR pour 9h de rando.

Niveau Montagnard pour le pic, et Randonneur pour Gabardito, la Majada et la grotte Lecherines.

Recent Posts
1/42
Recherche par Tags
Bulletin avalanches
 Météo
Webcam Pyrénées
  • Facebook Classic
Cabanes et Refuges

© 2015 by James Pignoux . Proudly created with Wix.com