Featured Posts

Pic de Madamète (65)

December 7, 2015

Certaines randonnées laissent un souvenir impérissable, et l'ascension du pic de Madaméte restera dans nos mémoires à plus d'un titre.

 

D'abord parce que Babel nous a apporté le champagne ( c'est quand même moi qui l'ai porté dans mon sac !!!). C'était son anniversaire.

 

Ensuite dans le désordre, nous n'avons pas pu faire la boucle comme prévue à cause de la qualité de la neige ( mauvaise pour le sommet ), à cause de la nuit qui est arrivée trop vite, de Nordine qui était dans un jour " sans" etc....

 

Tout ça pour vous dire, soyez prudents et surtout ne présagez pas trop de vos forces lorsque vous partez en rando en conditions hivernales.

 

19 km AR en raquettes et crampons en cette période de l'année c'est trop, surtout si des imprévues surgissent comme pour cette rando.

 

Neige gelée, cartonnée, en gobelet et un peu de poudreuse, on a eu droit à tout ça et pas forcément là où on le voulait.

 

Après cette introduction, voici le topo.

 

Direction Barèges (65) se garer au parking de Tournaboup.

 

Nous avons pris la D918 bien enneigée mais sinon on peut prendre le GR10.

 

J'en profite pour rappeler qu'en condition hivernale, ma trace peut varier par rapport à la vôtre car les conditions de neige ne seront pas forcément les mêmes.

 

On arrive au pont de la Gaubie et l'on poursuit jusqu'au pont du Pountou.

 

Après le pont, il faut prendre à gauche ,direction la cabane d'Aygues-Cluses ( un panneau l'indique).

 

Le GR10 vous y amène mais vous n'êtes pas obligés d'y aller.

 

Nous y sommes allés pour laisser notre pote Nordine qui a préféré s'arrêter là.

 

On prend plein sud pour se diriger vers le lac de Madaméte.

 

De là, il faut s'orienter sur la gauche en direction du col de Madaméte.

 

Nous avons coupé plus haut pour profiter des traces de deux randonneurs que nous avons rencontrés au départ. 

 

Merci à ces deux Agenais.

 

Arrivé au col de Madaméte, il suffit de gravir sur la droite une pente raide pour atteindre le sommet.

Plus facile à dire qu'à faire, car la neige était soit croutée, soit gelée ou pourrie.

 

Pour faire bref, avec les crampons on s'enfonçait quand la surface gelée, cédait sous notre poids, à certains endroits, et à d'autres, les raquettes nous maintenaient en surface, mais c'était de la vitre, et il fallait faire des marches.

 

C'est le problème en ce début de saison quand il n'a pas suffisamment neigé et que l'isotherme est trop remonté.

 

Pour couronner le tout, on n'a sûrement pas pris le meilleur itinéraire et si c'était à refaire dans ces conditions, on passerait par le col de Tracens, bien moins pentu que Madaméte.

 

Donc ne vous fiez pas à 100% des traces hivernales, car c'est en étant sur le terrain que vous jugerez par vous-même.

 

On a tellement perdu de temps, que l'on a préféré faire le retour par le même chemin que l'aller car nous appréhendions la descente vers le lac de Dets Coubous car le matin en passant on a vu que la pente était verglacée.

 

On a sablé le champagne au col de Madaméte et vers 15h30, il était temps de repartir !!!

 

NB: Il est fort possible et je vous le souhaite, que vous fassiez cette rando dans de meilleures conditions, vous mettrez moins de temps que nous, mais ce sont les aléas de la montagne.

 

1210m de dénivelé, 19km AR pour 9h50 de rando.

 

Niveau Randonneur expérimenté, mais pour nous, dans ces conditions, Montagnard.

Please reload

Gialia-Apikia (Andros-Cyclades)

July 28, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts