top of page
Posts récents

Cap Maheureux et île Plate (Maurice)


Randonnée effectuée avec Véro et Vincent.


Le topo sera court car pour se rendre au Cap Malheureux, nous sommes partis de la plage publique de Péreybère, et il suffit de suivre le littoral en restant le plus souvent sur la plage.


Selon la marée, il faut parfois se mouiller les pieds, et monter sur des rochers.


L'idéal est de faire cette randonnée le dimanche afin d'assister à la messe dans l'église de Notre-Dame Auxiliatrice de Cap Malheureux.


Voici quelques infos dixit Wikipedia: Cap Malheureux est un village du district de Rivière du Rempart, au nord de l'île Maurice. On y bénéficie d'une vue agréable sur le Coin de Mire, un îlot à quelques kilomètres au nord de l'île principale. Le lieu aurait été nommé ainsi par les colons français à la suite de l'invasion des Anglais, qui débarquèrent à cet endroit pour s'emparer de l'île en 1810.


Ce n'est pas un hasard si la chapelle de Cap Malheureux fait partie des monuments les plus emblématiques de l'île Maurice.


Présente sur de nombreuses cartes postales, elle offre un véritable contraste de couleurs avec ses murs blancs, son toit rouge et le lagon turquoise en arrière-fond. C'est l'une des vues les plus pittoresques qu'il vous sera donné de voir au cours de votre séjour à l'île Maurice.


La chapelle porte le nom de Notre-Dame Auxiliatrice. Fondée en 1938 à l'initiative de l'abbé Albert Glorieux, elle attire aussi bien les pèlerins venus s'y recueillir que les touristes à la recherche d'un lieu à la fois beau, authentique et paisible. Les photographes sont nombreux à y rester la journée entière afin d'immortaliser la chapelle sous la plus belle lumière possible.


Retour à Péreybère, pour embarquer sur un trimaran et direction l'île Plate.


Nous avons fait appel à l'équipe de Trimaran Babacool dont voici le lien de leur site: https://www.trimaranbabacool.com/fr/home


Une équipe au topo, et un pur moment de bonheur.


Sur l'île Plate, il y a de nombreux Paille-en queue, de superbes oiseaux marins que j'ai photographiés.


On peut se balader et pousser jusqu'au phare de l'île qui je je souligne n'est pas habité.


La randonnée de l’île Plate menant au Phare est à faire le matin de préférence. Sans difficulté particulière, une randonnée agréable dont il faut toutefois se méfier en raison de l’ardeur du soleil principalement en période d’été d’octobre à mars.


Durée de la rando : 1 h 30 / 2 h aller retour.


La randonnée vers le phare de l’île Plate permet de marcher sur les traces historiques des îles et îlots du Nord utilisés comme station de quarantaine au 19e siècle. Vestiges du passé, on y retrouve les ruines de maison, routes, réserves d’eau, puits et systèmes de pompage, classés monuments historiques.


Au départ de la plage principale, vous longerez le sentier côtier jusqu’à la première ruine. Juste derrière cette ruine, un petit sentier mène vers le phare. Le sentier s’élargit un moment laissant apparaître de chaque côtés les pierres qui bordaient une ancienne route.


Personnellement, j'ai préféré me balader sur les plages en découvrant des endroits déserts, et me baigner dans l'eau cristalline.


Pour la randonnée de Cap Malheureux, comptez à peu près 10 km AR, pour environ 4h tranquille. Beaucoup de pauses photos.


Niveau Randonneur

19 vues

Comments


Recherche par Tags
bottom of page