Featured Posts

Le Mail (64)

January 28, 2018

Randonnée effectuée avec les "givrés du bonheur", à savoir en commençant par les filles, Delphine, Véro, Val, Sandrine, Sandra, Elodie, Marie-Pierre, Marie, et pour les mecs, Jean, Jérôme , un autre Jérôme ! Michel, Thierry, Olivier B, Olivier H, et le plus jeune de tous, Seb.

 

Direction la vallée d'Ossau et le Port de Castet, point de départ de notre randonnée.

 

Notre objectif est d'aller dans un premier temps à la cabane de Couscouilla, puis si les conditions sont bonnes, aller gravir le Mail.

 

Du parking, se diriger Sud-Est, vers le mamelon droit devant entre les deux pistes.

 

Celle de gauche va au col de Deus Coigts et celle de droite, va au col de Jaut.

 

Le sentier est bien visible et rejoint la piste.

 

Continuer toujours Sud-Est, sur la droite et poursuivre jusqu'au virage.

 

C'est ici que l'on quitte la piste qui continue sur la droite, alors que nous, nous poursuivons à travers les alpages.

 

On longe la lisière du bois de Séquès, puis le Pas de Louste, pour enfin déboucher sur le vallon de Couscouilla.

 

Petite pause à cette cabane qui offre 4, voire 5 couchages, mais pas de lit, ni de matelas.

Table et bancs, sans oublier la cheminée.

 

Comptez 1H45, voire, 2h selon l'enneigement et 505m de dénivelé.

 

La majorité des randonneurs s'arrêtent ici, ou vont se balader dans le vallon du Baylé.

 

Dans ce cas, il faut poursuivre vers l'Est.

 

Pour nous, nous continuons plein Est, puis on prend sur la gauche en direction de la crête.

 

Aucun balisage mais il suffit de se fier à la configuration des lieux.

 

Le mieux est de gravir là, où la pente est la plus douce, surtout quand on est obligé de faire la trace!

 

De la crête, superbe vue sur le Soum de Quiala, et le pic Durban sur la droite.

 

Pour le Mail, il suffit de suivre le fil de la crête, Nord.

 

De la cabane de Couscouilla, comptez 1h45, et 300m de dénivelé pour l'atteindre.

 

Au lieu de revenir sur nos pas, nous sommes descendus plein Sud pour tirer directement vers la cabane, car la neige portait bien, et il n'y avait aucun risque d'avalanches.

 

Pour le retour, on reprend plus ou moins le même itinéraire que l'aller.

 

Un petit tour pour voir le cabanon de la Sébouille, et on retraverse la forêt.

 

Nous sommes restés au-dessus de la trace de ce matin, afin de profiter du soleil.

 

870m de dénivelé, 11,2km AR, pour 7h35 de rando.

 

Niveau Randonneur.

Please reload

Gialia-Apikia (Andros-Cyclades)

July 28, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts

October 27, 2019

October 26, 2019

Please reload

Search By Tags