Featured Posts

Col des Oulettes (65)

May 5, 2018

Randonnée effectuée avec Véro, Valérie, Sandra, Sandrine, Élodie, Marie-Pierre, Marie, Christophe, Jérôme, Michel, Yohann, Thierry, et Jean.

 

Randonnée fractionnable puisqu'on peut s'arrêter uniquement au refuge si on le désire.

Direction les Hautes-Pyrénées, et la vallée de Cauterets.

 

La randonnée démarre au parking du pont d'Espagne.

 

Prendre la route, puis avant d'arriver au pont d'Espagne, prendre le sentier sur la gauche qui indique l'hôtellerie de Gaube.

 

On est sur le GR10, donc suivre le balisage blanc et rouge.

 

Montée en douceur jusqu'au lac sans problème.

 

Nous avons mis 55 minutes pour 280m de dénivelé pour atteindre le lac de Gaube, avec très peu de pause.

 

La neige est déjà bien au rendez-vous, mais pour l'instant elle porte bien.

 

On contourne le lac sur sa droite pour suivre un sentier qui le longe Sud-Ouest, en suivant le panneau qui indique le refuge des Oulettes, donné pour 1h30, mais en conditions normales.

 

On passe en dessous de la cabane du Pinet qui est une cabane ouverte, offrant 4,à 5 couchages, et possédant une petite cheminée, et 2 grilles.

 

Il n'y a pas de table, ni de bancs.

 

Comptez 1h40 pour 360m de dénivelé pour l'atteindre.

 

On s'oriente toujours plein Sud et ensuite on traverse la rivière sur un pont en bois, et on continue dans la vallée de Gaube, jusqu'au refuge des Oulettes.

 

On a mis 3h45, pour 720m de dénivelé, pour y accéder.

 

Le refuge des Oulettes de Gaube, est idéalement placé, au pied du massif du Vignemale.

 

Il offre une vue imprenable sur le Petit Vignemale, le Piton Carré, l'aiguille des glaciers, etc...

 

On devine aussi le glacier des Oulettes, et celui du Petit Vignemale.

 

Nous avons été accueilli par Christine, qui a été géniale, et je la remercie pour sa gentillesse, car nous avons débarqué à 14, et elle a bien voulu, nous mettre près du poêle à bois et réunir les tables pour nous.

 

Et que dire du gâteau surprise qu'elle nous a concocté pour nos anniversaires ?

 

Et oui, nous avons fêté les anniversaires du mois d'avril ( Sandra, Élodie, Thierry et moi-même ).

 

Revenons au topo.

 

Une partie de la bande, se réservant pour l'ascension du Petit Vignemale, prévu le lendemain, ont préféré s'arrêter ici pour profiter du soleil qui a enfin daigné se montrer.

Pour les autres, nous sommes partis au col des Oulettes.

 

Initialement je pensais aller au col Arraillé, voir gravir le pic Arraillé, mais bien trop risqué.

 

Depuis le refuge des Oulettes, s'orienter Sud-Ouest pour le col des Oulettes que l'on voit très nettement.

 

Neige vierge, donc il faut faire la trace, et pour ce faire, j'ai préféré rester sur la hauteur, car moins de neige que dans les combes.

 

De plus, en s'éloignant des barres rocheuses, il y a moins de risque d'avalanches, car depuis cet après midi ça purge sec !!!

 

Depuis le refuge, nous avons mis 1h30, sans pause, pour 460m de dénivelé, pour atteindre le col des Oulettes.

 

Pour le retour, nous avons tracé tout droit dans la combe, Nord-Est pour rejoindre le refuge.

 

L'apéro nous attendait, suivi d'un bon repas, et d'une bonne nuit de récupération.

 

1200m de dénivelé, 13km, pour 8h15 de rando.

 

Niveau Expérimenté.

Please reload

Gialia-Apikia (Andros-Cyclades)

July 28, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts

February 16, 2020

February 15, 2020