Featured Posts

Pic de Bazès et Pic de Navaillo (65)

November 24, 2018

Randonnée effectuée en solo.

 

Mon objectif est de gravir le pic de Bazès et le pic de Navaillo, depuis les Bourdas (Ferrières), et de faire une boucle, en revenant par le col de Bazès.

 

Randonnée sauvage quand on part d'ici, contrairement à ceux qui partent du col de Couraduque.

 

Par contre, il y a le double de dénivelé.

 

On peut juste se contenter d'atteindre le col de Bazès qui offre un très beau panorama, ou gravir le pic de Bazès en aller-retour.

 

Direction Arthez-d'Asson pour ceux qui viennent des Pyrénées-Atlantiques, et prendre la route du col du Soulor.

 

Continuer jusqu'à Ferrières, et avant le grand virage sur la droite, prendre sur la gauche, la direction des Bourdas. 

 

Continuer sur la petite route qui longe la rivière "Hougarou" et ne pas la franchir.

 

Le départ se fait devant la ferme restaurée "Grillois"qui se trouve à gauche en montant.

 

Il y a un panneau qui indique le col de Bazès.

 

Direction Est, Nord-Est, et le sentier est assez évident.

 

On retrouve un ancien balisage jaune.

 

Toujours plein Est, on se dirige vers le col de Bazès que l'on a en visuel.

 

Le pic de Bazès sur la gauche est le maître des lieux.

 

Sa face Sud est imposante, et me fait penser au Billare en vallée d'Aspe.

 

Comptez 1h30, voire plus pour 770m de dénivelé pour atteindre le col de Bazès.

 

Du col, s'orienter Nord, et on aperçoit très bien la sente qui traverse un pierrier en dévers.

 

Le sentier est bien cairné, et quand il s'oriente Ouest, ça grimpe sec.

 

Du col, pour atteindre le sommet du pic de Bazès, j'ai mis 1/2 heure pour 300m de dénivelé.

 

Du sommet, pour se diriger vers le pic de Navaillo, afin de faire une boucle, il faut descendre le versant Nord du pic de Bazès.

 

Le sentier est bien visible, mais prudence car c'est assez raide et escarpé.

 

la prudence est de mise quand il y a de la neige gelée, comme ce fut le cas aujourd'hui.

 

Après avoir descendu cette pente, on arrive sur un plateau herbeux, puis le sentier se poursuit Nord-Est, et de nouveau on grimpe pour atteindre le sommet du pic de Navaillo.

 

J'ai mis 40 minutes pour 100m de dénivelé, pour l'atteindre.

 

Le sentier est bien visible.

 

Du sommet, on revient sur ses pas, jusqu'au plateau herbeux, et il faut prendre à gauche pour descendre dans le talweg.

 

Pour raccourcir, j'ai coupé plutôt, et suis descendu dans le bois de la Plape, mais non seulement la pente est raide, et de plus on est hors sentier.

 

On s'oriente Sud-Est, et à la sortie du bois, on retrouve une sente qui est l'itinéraire classique qui passe à proximité du gîte d'étape, le "Haugarou".

 

On laisse le gîte sur la gauche, puis on prend la piste qu'on remonte Sud-Ouest.

 

On laisse la piste au poteau en bois qui indique le col de Bazès, en prenant le GR101.

 

On suit le GR jusqu'au col de Bazès, puis on le quitte pour basculer plein Ouest.

 

Il suffit de reprendre l'itinéraire de l'aller sans problème.

 

J'ai coupé à travers les bois pour varier un peu, mais ce n'est pas une obligation.

 

1410m de dénivelé, 12,8km AR, pour 5h40. (peu de pause)

 

Niveau Expérimenté pour la boucle, sinon Randonneur en AR.

Please reload

Gialia-Apikia (Andros-Cyclades)

July 28, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts

October 27, 2019

October 26, 2019

September 15, 2019

Please reload

Search By Tags