top of page
Posts récents

Lac Blanc et lacs des Chéserys (74)


Randonnée effectuée avec ma femme Véro.


Notre objectif est de faire une boucle passant par le lac Blanc, et le retour par les lacs des Chéserys depuis Tré-le-Champ-le-Bas.


Accès par la route du Col des Montets, atteint depuis Chamonix ou depuis Martigny par la Suisse.


Stationner au parking de Tré-le-Champ-le-Bas (point 1416 de la carte IGN) ; s'il est saturé, essayer un plus haut un parking en forme de triangle au point 1429 ou le parking du Col au point 1461.


(D/A) Du bas du parking, traverser le ruisseau pour prendre le bon sentier balisé GR® (direction Lac Blanc, indiqué à chaque croisement) qui s'élève en forêt vers le Sud puis vers le Sud-Ouest. Il monte régulièrement en lacet, et croise en passant le chemin qui monte d'Argentière et atteint l'Aiguillette d'Argentière, caractéristique.


Dépasser l'Aiguillette par la droite : l'itinéraire emprunte alors deux passages espacés plus délicats, mais bien équipés d'échelles et de rampes métalliques.


La suite du parcours est parfois équipé de marches taillées dans le rocher, qui facilitent la progression en montée.


Atteindre la crête de la Tête aux Vents, la remonter sur la droite pour atteindre le croisement avec le Grand Balcon Sud qui vient de la Flégère.


Monter en direction du Lac Blanc, dont le refuge est désormais visible, passer une bosse rocheuse pour tomber sur le carrefour desservant les Lacs des Chésérys.


Les lacs de Chéserys peuvent être un objectif pour ceux qui ne veulent pas monter plus haut.


Poursuivre à gauche, atteindre le Lac Supérieur des Chéserys (2210m). Le contourner par la droite pour admirer le paysage et s'élever par le sentier balisé, parfois équipé de marches d'escalier et passant par une échelle double (sans difficulté) jusqu'au Refuge du Lac Blanc.


Il y avait encore un gros névé, et nous avons opté pour cet itinéraire, plus direct que de passer par les rochers et l'échelle.


Rester au pied du refuge pour contourner par la droite ou par la gauche, le premier lac.


Nous ne sommes pas montés au lac de Persévérance, car il n'était pas du tout dégelé.


Prendre dans l'autre sens le sentier utilisé à la montée, passer les échelles et aboutir au Lac supérieur de Chésérys que l'on contourne par la droite ou la gauche.


Nous sommes ensuite descendus dans la neige vers les deux Lacs de Chéresys que l'on a en visuel.


Viser la bande de terre entre ces deux premiers lacs inférieurs, sur laquelle se dessine une nette sente, la suivre et prolonger en restant de niveau.


Parfois la sente n'était plus visible car il y avait beaucoup de neige, mais aucune difficulté malgré tout.


Apercevoir bientôt un 3ème lac dans lequel se reflètent les Aiguilles Rouges, obliquer à droite pour viser la sortie de niveau du plateau traversé.


Découvrir un dernier lac (asséché en fin de saison) mais qui aujourd'hui était rempli.


Poursuivre sur la sente (devenu presque sentier) et la contourner par la droite avant de poursuivre plein Est jusqu'à retrouver le Grand Balcon Sud.


Remarque : ceux qui ne souhaiteraient pas emprunter ce passage hors vrai sentier visitant les 4 lacs inférieurs, peuvent rester sur le sentier emprunté à la montée et au premier croisement, obliquer à gauche pour suivre de niveau le sentier vers le Col des Montets, qui amène au carrefour du Grand Balcon Sud.


Prendre à gauche à cet important croisement pour suivre en perdant assez peu d'altitude (voire quelques légères remontées) le Grand Balcon Sud (GRP® Tour du Pays du Mont Blanc) qui parcourt un étroit mais long plateau en direction du Nord-Est. Atteindre le secteur de la Remuaz.


Ici, une rupture de pente se produit : le sentier dévale dorénavant les pentes dominant le Col des Montets, d'abord en traversée, puis en lacets serrés. Le sentier reste bien tracé et sans difficulté


À l'approche du Col des Montets, bien visible depuis quelque temps, rejoindre un nouveau croisement.


Laisser partir à gauche le sentier du col pour descendre tout droit à droite en direction de Tré-le-Champ-le-Haut.


Le sentier rejoint un chemin moins pentu descendant vers la droite, qui vient lui-même déboucher sur la route au niveau du 2ème parking.


Traverser la route pour prendre un sentier qui lui est parallèle et qui ramène à Trè-le-Champ-le-Bas.


1045m de dénivelé. 11,2km AR. 8h05 de rando.


Niveau Randonneur pour l'AR. Expérimenté pour la boucle.

28 vues

Kommentarer


Recherche par Tags
bottom of page