top of page
Posts récents

Pas de Brèque (64)


Randonnée effectuée avec Val, Nad, Sandrine, Nicolas, Michel, et Jérôme.


Notre objectif est dans un premier temps de monter à la cabane de Lacarret afin de nous délester car nous y passerons la nuit.


Ensuite, gravir la crête pour rejoindre le Signal du Gourzy, puis la pic de Gourzy et revenir par le Pas de Brèque.


Direction les Eaux-Chaudes, et à la sortie du village, 200m après l’Auberge de la Caverne et 100 mètres avant le pont d’Enfer, prendre la piste goudronnée de gauche sur environ 1,3 km.


Se garer juste avant la barrière, puisqu'au-delà, la circulation est interdite. Point côté 800m sur la carte IGN.


Poursuivre la piste forestière, traversée du ruisseau de Leignières, et s'orienter Sud, Sud-Est à travers le bois de Haouquère.


Le sentier balisé en jaune et rouge coupe la piste de nombreuses fois.


C'est le GRP tour de la vallée d'Ossau. Le balisage est bien visible.

Quand on arrive au gué du ruisseau du Gourzy, on quitte la piste et on prend le sentier sur la gauche.


NB: Si vous voulez aller à la cabane de Cambeilh, il faut poursuivre sur la piste forestière plein Sud.


A la sortie du bois, continuer toujours vers le Sud, sur le sentier, puis Est en visant la crête et on aperçoit la cabane de Lacarret sur la gauche.


Nous avons mis 2h pour 730m de dénivelé pour l'atteindre.


Pause déjeuner, et nous laissons nos affaires pour cette nuit.


La cabane est propre et on peut dormir facilement à 12 personnes, voire un peu plus.


La cheminée est top et ne fume pas. Il ya plusieurs grilles, une table, deux bancs, une scie et une réserve de bois, mais nous en avions apporté, et toujours avoir ce réflexe.


De la cabane, nous avons de suite attaqué la crête en nous orientant Nord, Nord-Est, puis Est en gravissant la pente herbeuse .


C'est raide, mais la neige n'est pas encore présente.


On arrive sur un replat, et le Signal du Gourzy est en visuel, plein Est.


Nos premiers pas dans la neige, mais ensuite, nous chaussons les crampons pour longer la crête qui mène au pic de Gourzy.


Belle corniche, et on poursuit Sud jusqu'au Pas de Brèque.


À partir de là, nous amorçons la descente dans le vallon Ouest, jusqu'à la cabane de Lacarret.


Apéro, et grillades au menu, en refaisant le monde.


Malgré une belle nuit étoilée, c'est la brouillard qui nous accueille le matin.


Ce n'était pas prévu au programme, aussi nous décidons d'abandonner l'ascension du pic de Brèque.


Il bruine, alors nous allons nous diriger vers la cabane de Cambeilh qui se trouve sur l'autre versant et qui est bien visible au milieu de la neige, car contrairement à la cabane de Lacarret, elle est plus encaissée et dans le secteur Nord.


On reprend le chemin de l'aller en suivant le balisage jaune et rouge, puis on bascule dans le talweg pour remonter l'autre versant.


Le balisage est présent jusqu'à la cabane, où nous ferons une belle flambée.


Une nouvelle isolation a été posée récemment.


Nous prenons ensuite la piste et vers 1150m à la 4ème épingle à cheveux en descendant, il faut prendre une piste sur la gauche, Sud.


Il y a une croix qui indique que l'on quitte le balisage jaune et rouge.


Il suffit de la continuer en direction de la chambre d'eau de Miegebat.


Avant d'y arriver, il y a une petite sente sur la droite qui descend, mais on peut facilement la rater.


Ce n'est pas grave car lorsqu'on atteint la chambre d'eau de Miegebat, on descend l'escalier, puis on se retrouve sur un sentier qui serpente à travers les buis, pour accéder à la grotte.


Très jolie grotte des Eaux-Chaudes qui mérite le détour.


Ensuite il suffit de poursuivre le sentier qui amène aux voitures.


Cette grande boucle peut se faire sur une journée, mais c'est sympa de dormir sur place.


1455m de dénivelé ( 1190m le 1er jour et 265m le 2ème jour). 18,5km AR. 6h15 sans la nuit à la cabane.


Niveau Expérimenté. Randonneur en l'absence de neige.

77 vues

Comments


Recherche par Tags
bottom of page