top of page
Posts récents

Pic des Cingles (09)


Randonnée effectuée avec Jérôme.


Notre objectif est dans un premier temps, rejoindre la cabane de la Hounta, où nous passerons la nuit, car nous sommes partis en fin de journée, puis le lendemain l'ascension du pic des Cingles par le Port d'Orle.


Se garer au parking de la Pucelle, puis prendre le sentier balisé en rouge et blanc, qui est le GR trans-frontalier (GRT).


On traverse la forêt domaniale de Bonac, et on arrive à une intersection de deux sentiers. celui de gauche va à la cabane de Besset, et il faut continuer sur le GR trans-frontalier.


À la sortie de la forêt, on débouche sur un plateau herbeux, au panneau le Flouquet.


Toujours suivre le GR et la direction du Port d'Orle.


Nous avons mis 1h30 pour 600m de dénivelé.


La cabane ressemble à un petit chalet, et il y a tout le confort.


Une table avec 2 bancs, un poêle avec une réserve de bois, 6 couchages avec matelas en mezzanine, des grilles, plusieurs poêles, une hache, une scie etc...


Une source se trouve à proximité, sur la droite de la cabane.


Après un bon repas et une excellente nuit, départ le matin pour le pic des Cingles.


Reprendre le GR jusqu'au Port d'Orle. Parfois nous nous en sommes écartés à cause de la présence de gros névés.


Nous avons mis 1h45 pour 800m de dénivelé pour l'atteindre.


Petite balade et quelques photos sur le val d'Aran, d'un joli promontoire.


Pour le pic des Cingles, nous nous sommes dirigés Nord-Ouest, après une longue réflexion.


J'avais repéré une brèche pour accéder à la crête, mais cette dernière était défendu par un "gendarme"et je ne voyais pas comment le contourner.


Il faut dire que je n'ai pas trouvé beaucoup de topo, à part un itinéraire en ski de rando par le couloir Nord, ni de trace pour ce sommet, aussi je me suis adapté.


Nous avons chaussé les crampons pour franchir de gros névés, et atteindre la crête.


Beaucoup de prudence car la face Nord, ce sont des à pics vertigineux , et la chute serait fatale.


De plus, il y avait des corniches à franchir, donc pas droit à l'erreur.


Je pense qu'en l'absence de neige, ce sommet est beaucoup plus accessible.


Du Port d'Orle, nous avons mis 1h15 pour 250m de dénivelé.


Sans la neige, j'aurais tenté le retour par la crête, mais nous avons décidé de reprendre l'itinéraire de l'aller.


Depuis le Port d'Orle, nous avons tiré direct dans de gros névés, au niveau de la fontaine de la Montagnette, puis avons récupéré le GR jusqu'à la cabane de la Hounta.


Nous avons repris notre barda puis retour au parking de la Pucelle.


1750m de dénivelé. 17,4 km AR . 11h de rando pour ceux qui le font à la journée.


Niveau Montagnard

Mots-clés :

125 vues

Comments


Recherche par Tags
bottom of page