top of page
Posts récents

Pointe Lourde-Rocheblave- pic Camboué (65 et Espagne)


Randonnée effectuée avec Cathy, Christine, Claudio, et Jérôme.


Notre objectif est de gravir le massif des Gourgs Blancs, et voir les sommets accessibles alentour, depuis le refuge d'Estos.


Nous savons que ce sera une belle bavante car dès le départ, ça monte raide, et il faut penser au retour jusqu'au parking Chuisé.


Depuis le refuge d'Estos, prendre le sentier qui passe à coté des sanitaires, Nord, Nord-est. Il suffit de suivre les cairns, même si par endroits, le sentier est peu visible, surtout au début.


Alternance herbe, pierrier, et on passe à gauche du lac de Gias (Ibon de Gias). Pas mal de cairns dans le pierrier, et chacun trouvera son cheminement. Le pic de Gias sur la gauche est impressionnant par ce versant.


On arrive au Port de Gias, appelé aussi Port Supérieur de Pouchergues. On remonte la crête sur la droite pour se diriger vers les Gourgs Blancs, donc Nord, Nord-est.


Normalement, la trace passe en-dessous du massif et passe dans un couloir qui amène au sommet, mais nous avons croisé des espagnols qui n'ont pas trouvé ce couloir.


Nous ne prenons pas le risque de faire choux blanc, et pour ne pas perdre de temps, nous optons pour la Pointe Lourde-Rocheblave 3104m qui se trouve sur le massif des Gourgs Blancs, à la pointe occidentale de ce dernier.


En prenant de suite le fil de la crête, on accède directement à la Pointe Lourde-Rocheblave. Mess amis ont préféré remonter le pierrier, mais la finalité est la même.


Nous avons mis 3h50, pour 1272m de dénivelé, depuis le refuge d'Estos.


Je voulais tenter l'ascension de la Tour Armengaud, mais personne n'était motivé, aussi par solidarité, je suis resté avec eux, mais nous avons quand même décidé d'aller gravir le pic Camboué 3043m, qui lui aussi, nous tendait les mains.


De la Pointe lourde-Rocheblave, descendre la crête Nord, puis remonter facilement au pic Camboué, en restant sur le fil de la crête.


Pause déjeuner, et pourtant j'étais tenté par le pic de Saint-Saud, mais j'ai fait demi tour, car il faut redescendre assez bas, et le temps n'est pas extensible, car le retour sera long (près de 2000m de dénivelé négatif, nous attend).


Pour amorcer le retour, depuis le pic Camboué, on revient sur nos pas Sud, Sud-ouest, et on retrouve le Port de Gias. On reprend l'itinéraire de l'aller jusqu'au refuge d'Estos, puis le GR11 jusqu'au parking.


1295m de dénivelé. 17,9km. 11h15 de rando.


Niveau Montagnard (pour la longueur et le dénivelé positif et négatif).

Mots-clés :

99 vues

Comments


Recherche par Tags
bottom of page