top of page
Posts récents

Turon de Lénia et le Contend (64)



Randonnée effectuée en solo. Mon objectif était d'aller jusqu'au col de Louvie, car je ne voulais pas chausser les raquettes, mais j'ai poussé jusqu'au Turon de Lénia, puis le Contend.


J"ai démarré la rando du parking qui se trouve sur les hauteurs de Louvie-Soubiron, en prenant la direction de Listo quand on se trouve dans le village.


On peut s'économiser des kilomètres et du dénivelé en allant en voiture jusqu'au village de Listo, en l'absence de neige.


Perso, j'avais envie de marcher et la piste offre un très beau point de vue, aussi j'ai opté pour partir de Louvie-Soubiron.


J'adore ce coin qui est proche de chez moi, et qui en cette saison offre des couleurs automnales superbes, sans parler que la randonnée permet d'être toujours au soleil.


Je voulais démarrer par une randonnée automnale et qui se termine en mode hivernal, et c'est exactement ce que j'ai obtenu.


L'itinéraire est très simple, il suffit de suivre la piste plein Est jusqu'au col de Louvie. On peut bien sûr, faire un crochet par Listo à l'aller, puis au retour, couper les lacets de la piste.


Tranquillement, j'ai donc suivi la piste jusqu'à Listo, puis suis entré dans le hameau pour quelques photos et je l'ai reprise à la sortie.


J'ai quitté la piste en approche du col de Louvie, pour prendre le sentier d'été qui est plus direct.


J'ai trouvé la neige vers 1300m mais pas de souci, même sans les raquettes.


J'ai mis 2h20 pour 885m de dénivelé pour atteindre le col de Louvie.


Arrivé au col, j'ai décidé de suivre la crête qui n'était pas trop enneigée, en partant donc sur la droite, Sud, Sud-est, pour atteindre facilement le Turon de Lénia.


J'ai hésité, mais pas longtemps, et au lieu de m'arrêter ici pour mon picnic, j'ai décidé de poursuivre vers le Contend que j'avais en visuel, tout en restant au plus près de la crête.


Il faut légèrement descendre jusqu'au col de la Houcette, pour ensuite remonter vers le Contend.


La pente est plus raide, mais la neige est plus profonde. En restant sur la crête, ça passe quand même sans raquettes car il y a eu pas mal de vent et les crêtes sont un peu moins enneigées.


Cette fois-ci je décide de m'arrêter ici, même si le Soum de Grum me tend les bras. J'ai pourtant hésité mais je savais que j'allais trouver plus de neige, et puis c'est un sommet que j'ai déjà gravi en raquettes depuis Béost, il y a quelques années.


Pour le retour je suis descendu Nord ouest et de ce coté, la neige était vraiment profonde, mais cela m'a évité de repasser par les cols de la Houcette et de Louvie.


J'ai retouvé la piste, puis j'ai fait un détour par la cabane Aspière.


Belle petite cabane, propre avec une cheminée à insert, une table, des bancs, une mezzanine avec 4 matelas (bien usés), mais aussi la possiblité de dormir en bas.


De la cabane, s'orienter Sud, puis Ouest afin de retrouver l'itinéraire de l'aller. j'ai coupé les grands lacets pour atteindre Listo.


1240m de dénivelé. 20,5km AR. 5h40 de rando, avec peu de pauses.


Niveau Randonneur

Mots-clés :

102 vues

Comments


Recherche par Tags
bottom of page