Featured Posts
Rechercher

Col des Pises (64)


Le col des Pises ne fait certainement pas partie des cols renommés, mais c'est un passage obligé pour aller au pic de Labigouer .

L'objectif de la journée était d'atteindre le sommet, mais la météo en a décidé autrement.

Au mois de mars, 2 mètres de neige à cette altitude, c'est exceptionnel, alors quand il faut en plus faire la trace ???.

Le topo décrit la rando d'hiver qui mène au pic de Labigouer, mais ma trace s'arrête entre le col des Pises et le col de Labigouer.

Trop de neige, et le brouillard qui s'en est mêlé, m'ont obligé à renoncer à l'ascension.

Direction Lescun, et prendre à gauche la route de Lhers.

Se garer devant le gîte d'étape, et revenir un peu en arrière pour prendre le GR10 sur la droite qui coupe la piste forestière du Tuquet en plusieurs endroits.

Très belle traversée du bois des Pises à travers les pins croulant sous la neige, mais que c'est dur de faire la trace dans une neige aussi profonde !

On débouche au-dessus du col de Barrancq, et on prend sur la droite pour se diriger sur la crête menant au sommet, en passant par le Soum de la Nabe (1913m).

De là, il faut redescendre un peu et reprendre le fil de la crête pour se diriger vers le col des Pises.

Nous avons renoncé dans la partie la plus raide qui conduit au col de Labigouer, et avons repris le chemin du retour dans le brouillard.

Pour le fun, nous avons traversé la forêt des Pises hors sentier dans une neige poudreuse de rêve.

GPS OBLIGATOIRE pour cette variante car aucun repère à travers les sapins pour ce retour qui restera mémorable. Notre " Into the wild".

1090m de dénivelé, 12,5km AR, pour 9h30 de rando.

Niveau Montagnard en hiver

Recent Posts
1/42
Recherche par Tags
Bulletin avalanches
 Météo
Webcam Pyrénées
  • Facebook Classic
Cabanes et Refuges

© 2015 by James Pignoux . Proudly created with Wix.com