Featured Posts

Cabane de Lacarret (64)

February 10, 2018

Randonnée effectuée avec mes potes Fred et Jean.

 

Direction la vallée d'Ossau, route du Pourtalet, et se garer sur le parking attenant l'auberge de la caverne au village des Eaux-Chaudes.

 

Habituellement, on prend la piste à la sortie du village juste avant le pont d'enfer, mais aujourd'hui c'est impossible car trop de neige, et d'ailleurs il continuait de neiger au moment du départ de cette randonnée.

 

L'objectif est d'aller au Signal du Gourzy, parcourir la crête pour gravir le Gourzy, mais je sais déjà à l'avance que l'on a de fortes chances de s'arrêter à la cabane de Lacarret.

 

Je ne me suis pas trompé car aucune trace depuis le départ, et il va falloir la faire.

 

Du parking, traversez la route pour prendre un sentier balisé en jaune et rouge qui rejoint la piste forestière.

 

Ce balisage conduit jusqu'à la cabane, mais parfois il disparait complètement sous la neige, mais connaissant bien le secteur, cela ne pose aucun problème.

 

On se dirige plus ou moins vers l'Est à travers le bois Haouquère, et on quitte la piste au gué du ruisseau du Gourzy.

 

Plusieurs panneaux indicateurs sont là pour vous repérer.

 

En continuant la piste vous allez vers la cabane de Cambeilh, et j'avais l'intention de faire une boucle et de revenir par cette cabane.

 

Pour la cabane de Lacarret, on quitte la piste et on traverse le ruisseau, toujours plein Est jusqu'à l'orée du bois.

 

On débouche sur une clairière et on continue jusqu'à la crête, puis on se dirige plein Nord en direction de la cabane de Lacarret.

 

On a mis 3h pour l'atteindre car il a fallu faire la trace depuis les Eaux-Chaudes.

 

Fatigant, mais quel plaisir de marcher dans cette poudreuse vierge, sans rencontrer âme qui vive.

 

La cabane de Lacarret offre une quinzaine de couchage mais pas de matelas.

Il ya une table, des bancs et une belle cheminée.

 

Pour le retour, on a repris nos traces, mais avant d'arriver à la voiture, nous avons décidé de pousser jusqu'à la grotte des Eaux-Chaudes.

 

Il suffit de suivre le panneau, et il n'y a qu'un seul sentier pour y accéder.

 

Cette grotte vaut vraiment le détour, et je vous conseille d'y aller jeter un oeil.

 

Je n'en dis pas plus pour laisser le soin aux randonneurs de la découvrir.

 

1140m de dénivelé, 14,5km AR, pour 8h de rando.

 

Niveau Randonneur.

Please reload

Gialia-Apikia (Andros-Cyclades)

July 28, 2019

1/10