Featured Posts

Refuge Russel (65)

March 3, 2018

Randonnée effectuée avec Valérie, Christophe, Alexandre, Michel, Yohann, Éric, et Jean.

 

Direction les Hautes-Pyrénées, Cauterets, et prendre la route du pont d'Espagne.

 

Se garer juste après la Raillère, sur la gauche à coté du bâtiment intitulé sur la carte "Anciens bains du bois".

 

Il ya un petit parking qui peut contenir 4 voitures.

 

En cette saison, la piste qui amène à l'hôtellerie la Fruitière, est fermée et oblige donc de partir de plus bas.

 

Prendre la piste Est et la poursuivre jusqu'à la Fruitière.

 

Se diriger plein Sud en enjambant le Lutour pour rester rive gauche.

 

Le sentier va longer plus ou moins le Lutour jusqu'à la bifurcation qui indique le refuge de Russel sur la gauche.

 

Avant d'y arriver, allez jeter un oeil à la cabane de Pouey Caut, qui est vraiment original.

 

Elle est assez spartiate, mais on peut y dormir à 4 sur des bas-flancs, et il y a une petite cheminée.

 

On pourrait penser en la voyant qu'elle a inspiré la cabane des Hobbits dans le Seigneur des Anneaux !!!.

 

Arrivé donc à la bifurcation, on laisse la direction du refuge et du lac 
d'Estom, pour prendre le sentier Falisse, Nord, Nord-Est.

 

Aucun balisage n'est visible car la neige est abondante, et personne n'est passé.

 

En été le sentier traverse la forêt, mais en hiver, il n'y a aucun itinéraire précis, car selon l'enneigement il faut s'adapter.

 

Pour cette raison je suis resté en lisière et en longeant plus ou moins la combe.

 

Sur la carte IGN, le dernier lacet est très exposé car il ya un couloir d'avalanche, aussi je conseille fortement de rester à l'abri dans les bois, comme nous l'avons fait.

 

Arrivé en haut du dernier mamelon, on peut enfin apercevoir le refuge de Russel.

 

Nous avons mis 4h15 pour 820 m de dénivelé, depuis le parking.

 

Le refuge Russel est très propre, même si nous avons eu la surprise de découvrir qu'une fenêtre était restée ouverte laissant ainsi la neige s'infiltrer.

 

Plus d'1m50 de neige et la porte était obstruée, mais avec une bonne pelle à neige, tout a été déblayé.

 

Corvée de bois car bon nombre de randonneurs oublient d'en remettre ????

 

Yohann et Éric en ont profité pour commencer la construction de leur igloo.

 

Le refuge possède 15 couchages avec matelas, et couvertures.

 

Il ya deux tables, des bancs, et une belle cheminée. des grilles sont aussi sur place.

 

Des panneaux solaires permettent même d'avoir de l'électricité, mais nous avons préféré dîner aux chandelles.

 

Nuit au refuge et dans l'igloo pour certains.

 

Le lendemain matin, nous nous sommes réveillés sous la neige et les flocons continuaient à tomber, avec en plus le brouillard.

 

Nous avons abandonné le projet d'aller au col de Culaus, et nous sommes redescendus par le même itinéraire que la veille.

 

Nous avons mis 3H15 pour rejoindre nos voitures.

 

Si cette randonnée est accessible à bon nombre de randonneurs en été, en hiver, c'est une autre paire de manche.

 

Pour ceux qui voudrait faire cette rando en aller-retour sur une journée, il faut compter,

 

880m de dénivelé, 15,6km AR, pour 7h30 de rando.

 

Niveau Montagnard

Please reload

Gialia-Apikia (Andros-Cyclades)

July 28, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts

February 16, 2020

February 15, 2020