Featured Posts

Port de La Peyre St Martin (65)

June 15, 2019

Randonnée effectuée avec Val, Sandrine, Seb, et Jérôme.

 

Au programme, deux jours dans les Hautes-Pyrénées.

 

1er jour, monter au col frontalier, le Port de La Peyre Saint-Martin, et dormir ensuite au refuge non gardé Ledormeur.

 

2ème jour, depuis le refuge, monter au col du Pabat par le glacier Las Néous (ce qu'il en reste!) et retour par le refuge de Larribet.

 

Direction Arrens-Marsous, le barrage du Tech, par la D105, puis continuer jusqu'à la fin de la route, à savoir le Plaa d'Aste, et se garer sur le parking, à coté de la maison du parc.

 

S'orienter Nord, Nord-Est, et traverser le gave d'Arrens, et suivre le balisage.

 

Le panneau indique 4h pour atteindre le Port de La Peyre Saint-Martin.

 

On remonte donc le gave, rive gauche pour parvenir au lac de Suyen.

 

Après le lac, on arrive à une bifurcation, qui indique le refuge Ledormeur, sur la gauche, et le refuge de Larribet sur la droite.

 

Continuer en direction Ledormeur.

 

On débouche dans le vallon de Labassa, et on prend la passerelle afin de passer rive droite du gave.

 

Le sentier va être assez raide jusqu'au refuge, mais nous allons nous délester de notre matériel puisque nous allons y passer la nuit.

 

NB: Ceux qui feront cette randonnée sur une journée, continueront Sud en prenant les lacets sur la gauche.

 

Nous avons mis 1h45, pour 500m de dénivelé pour le refuge Ledormeur.

 

Joli refuge, bien propre, avec 10, voire 12 couchages en bas-flanc. il y a des couvertures, une table pliante une grille et une cheminée.

 

Du refuge on redescend au niveau de la passerelle, et on s'oriente plein Sud.

 


NB: Pour ceux qui ne veulent pas aller jusqu'au Port de La Peyre Saint-Martin, reprendront l'itinéraire de l'aller.

 

Pour les autres, malgré le brouillard, le sentier est bien visible.

 

Nous avons mis 2h pour 500m de dénivelé pour le Port de La Peyre Saint-Martin.

 

Beaucoup de névés sur l'itinéraire et surtout le brouillard persistant ont ralenti notre progression.

 

Arrivé au col, aucune visibilité, mais bon c'est aussi ça la montagne.

 

Pour le retour, nous avons repris à peu près le même itinéraire qu'à l'aller, sauf que nous sommes descendus voir la toue de Castérie.

 

Nous avons continué pour aller jeter un oeil aux lacs de Rémoulis qui étaient invisibles depuis le sentier.

 

1255m de dénivelé. 17,9km. 8h40 de rando. Bivouac au refuge.

Please reload

Gialia-Apikia (Andros-Cyclades)

July 28, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts

October 27, 2019

October 26, 2019

September 15, 2019

Please reload

Search By Tags