Featured Posts

Pics de Moulata, de Barran, du Mont, et de Montaigu (65)

June 14, 2020

Randonnée effectuée avec Nad, et Michel.

 

Au programme, gravir le pic de Montaigu, en passant par les crêtes, et en commençant par le pic de Moulata, le pic de Barran, et le pic du Mont.

 

Le retour se fera par le col des Rosques et le col de Barran.

 

Cette randonnée est modulable et certains s'arrêteront au pic de Barran qui offre un beau belvédère sur le lac d'Isaby, le lac d'Ourrec, le pic de Bizourtère...

 

Direction Lourdes, puis en arrivant vers Argeles-Gazost, prendre la direction de la station de ski de Hautacam.

 

La route se temine au col de Tramassel, et se garer sur le parking.

 

On peut aussi continuer sur la piste jusqu'au col de Moulata, pour ceux qui veulent un peu raccourcir l'itinéraire qui est quand même long.

 

La météo est très incertaine mais nous avons la chance d'être au-dessus de la mer de nuages, aussi j'opte d'emblée pour la crête afin de profiter de la vue.

 

Du col de Tramassel, se diriger Sud en remontant une pente herbeuse assez raide qui amène sur la crête, puis continuer Sud-Est.

 

La sente se poursuit Est pour arriver au pied du pic de Moulata que l'on gravit pour se mettre en jambe. On peut bien sûr l'éviter et poursuivre sur la piste.

 

Continuer Est, puis Nord-Est et laisser le pic Naouit sur la droite.

 

On laisse la piste herbeuse pour prendre une sente sur la droite au pied du pic Naouit en direction du Clot du Serpent, Est, Sud-Est.

 

Pas de balisage, mais il suffit de viser la crête en prenant à travers la prairie.

 

Quand on atteint la crête, ceux qui ne veulent pas gravir le pic, prendront sur la gauche Est qui se trouve en contrebas.

 

Pour nous, c'est direction Sud-Est puis sur la gauche un cairn montre le chemin Est pour monter au pic de Barran.

 

Aucune difficulté, le cheminement est visible, mais ça monte un peu raide.

 

On a mis 1h30 pour 460m de dénivelé depuis le parking, pour atteindre le sommet.

 

On continue toujours la crête Nord-Est. C'est un parcours de montagnes russes.

 

En arrivant à proximité du col des Rosques, on est obligé de quitter la crête, à cause des barres rocheuses.

 

Il faut légèrement redescendre pour retrouver le sentier qui amène au col.

 

Du col, on reprend le fil de la crête, Est.

 

Certains passages nécessitent l'utilisation des mains, mais le rocher est bon, et ne pose aucun problème.

 

Il y a pas mal de cairns qui facilitent la progression.

 

Il y a juste un passage un peu délicat avant d'arriver au premier sommet.

 

Atteindre le deuxième sommet, l'officiel, n'est qu'une simple formalité.

 

Le brouillard s'est installé avant nous et malheureusement, nous ne verrons rien, mais l'avantage d'avoir opté pour la crête et le pic de Barran, nous a déjà bien régalé.

 

Pour le retour, on revient sur le col des Rosques et cette fois-ci on prend le sentier classique qui amène au col de Barran.

 

Le retour s'est fait dans le brouillard.

 

1175m de dénivelé. 17km. 7h35 de rando.

 

Niveau Expérimenté.

Please reload

Gialia-Apikia (Andros-Cyclades)

July 28, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts