Featured Posts
Rechercher

Pic de Portarras (65)


Randonnée effectuée avec Val, Sandrine, Nad, Lyne, Jean, Christophe, et Jérôme.

Notre objectif est de gravir le pic de Portarras, voire le pic de Bastan d'Aulon, depuis le col de Portet.

Direction Saint-Lary puis le col de Portet, départ de la randonnée.

Le sentier emprunté est le GR10 donc balisage rouge et blanc qu'il suffit de suivre.

Très beau panorama sur le lac de l'Oule.

Pour gagner un peu de temps, et pour éviter de descendre vers le lac de Bastan Inférieur, on délaisse le GR10 qui part sur la gauche.

Arrivé au niveau du lac de Bastan du Milieu, nous le contournons sur la gauche sans aller jusqu'au refuge de Bastan.

Hâte de nous alléger et d'installer notre bivouac.

Du col de Portet, nous avons mis 1h30 pour 175m de dénivelé.

Moins de poids sur le dos, nous nous dirigeons Nord-Ouest, en laissons le refuge sur notre droite.

On récupère le GR10 jusqu'au col de Bastanet en passant près du lac de Bastan Supérieur.

La sente sur la gauche va au pic de Bastan, et celle de droite, monte au pic de Portarras.

Du col, on a déjà une très belle vue sur le Tuhou de Cloutou, et sur le lac de la Hourquette.

Comptez 30 minutes pour 310m de dénivelé pour atteindre le sommet du Portarras.

Pas de difficulté, mais le brouillard a fait son apparition, et j'ai préféré renoncer au pic de Bastan d'Aulon.

Retour au col de Bastanet, et on reprend le chemin de l'aller, mais avec une variante.

Vers 2340m d'altitude, on quitte le GR10 pour s'orienter Sud-Ouest vers la crête de Coste de Goulière qui permet d'avoir une autre vue sur les lacs de Bastan.

Du sommet on s'oriente Est et nous avons opté pour un couloir herbeux assez raide que l'on peut éviter en revenant sur ses pas.

On arrive au pied d'un pierrier qu'il faut traverser pour ensuite accéder au lac du Milieu où nous campons.

740m de dénivelé. 11,5km. 7h05 de rando.

Niveau Randonneur.

Recent Posts
Recherche par Tags
Bulletin avalanches
 Météo
Webcam Pyrénées
  • Facebook Classic
Cabanes et Refuges

© 2015 by James Pignoux . Proudly created with Wix.com