top of page
Posts récents

Pic Bareilles (64)



Randonnée effectuée avec Val et Thierry.


Notre objectif est l'ascension du pic Bareilles. L'enneigement est plus bas que prévu, mais nous avons pris uniquement les crampons qui nous serviront pour la montée finale au sommet.


J'avais déjà gravi le pic Bareilles, en hivernal, en même temps que le pic de la Sentinelle, et le Saigues, en raquettes.


Direction le village de Bielle, et prendre la petite route près du lavoir qui mène aux cabanes du Bourdiou d'Aspeigt.

 

Se garer ici et poursuivre la piste jusqu'au panneau qui interdit la circulation aux véhicules.

 

Suivre en direction Est, Sud-Est puis être attentif aux cairns qui indiquent les sentes qui permettent de la couper en de nombreux endroits et qui nous amènent à la cabane d'Ibech.

 

Cette cabane très jolie de l'extérieur, est malheureusement toujours fermée.

 

Nous avons pris à la droite de la cabane le sentier " GRP tour de la vallée d'Ossau " balisé en jaune et rouge.

 

Très joli parcours de crête, sans aucun danger, et nous avons été surpris de trouver la neige à cette altitude car dixit Méteo France, l'enneigement est continu à partir de 1600m versant Nord et 1800m versant Sud.


On a quand même pu rester sur l'herbe car les crêtes étaient dégarnies et dans les combes, la neige était gelée.

 

Le Lauriolle est le pic sur la droite qui est resté toujours dans notre ligne de mire, et c'est le maître des lieux.

 

Le sentier est bien balisé jusqu'au col des Arques, appelé aussi col de Barca.


Nous avons mis 2h20 pour 900m de dénivelé pour l'atteindre.

 

Le Turon de la Goïta, appelé aussi selon les cartes, Turon de Lahouita ou Signal du Braca se trouve sur la droite.

 

Du col, sur la gauche, on aperçoit l'antécime du pic Bareilles et au lieu de filer directement vers le Saigues, on décide d'aller gravir la crête en prenant plein Est.

 

la pente est raide, mais la neige est très bonne, car dure, et nous avons chaussé les crampons.

 

Superbe panorama et il suffit de suivre le fil de la crête pour parvenir au sommet du pic Bareilles.


Comptez 3h15 pour 1030m de dénivelé.


Pour le retour, poursuivre la crête et se diriger Sud, Sud-Est. Nous voulions rester un maximum au soleil et avons bifurqué Nord-Ouest, mais il y a pas mal de barres rocheuses, aussi, nous avons repris le cap Nord-Est, puis Nord afin de descendre dans le vallon d'Ibech, sans danger.


À partir de la cabane d'Ibech, on reprend l'itinéraire de l'aller.


1050m de dénivelé. 11,3km AR. 6h35 de rando.


Niveau Randonneur.

Mots-clés :

102 vues
Recherche par Tags
bottom of page