top of page
Posts récents

Pic d'Estom Soubiran (65)


Randonnée effectuée avec Véro, Nad, Virginie, Val, Olivier, Michel, et Jérôme.


Cette randonnée est modulable, comme vous allez le voir.


Mon objectif est de gravir le pic d'Estom Soubiran, mais comme tout le monde ne veut pas le faire, ça tombe bien, car l'itinéraire passe par de nombreux lacs.


Et pour la majorité, c'est de pousser jusqu'au col des Gentianes, qui offre une des plus belles vues sur le glacier du Vignemale.


Nous sommes partis de notre bivouac du lac d'Estom, en le contournant par la droite, et en s'orientant Ouest, puis Sud-Ouest.


Le sentier est bien visible, puis on arrive à une bifurcation.


Laissez à droite le sentier du col d’Arraillé, indiqué sur le panneau, et continuez en face, légèrement à gauche en suivant les cairns.


Le sentier monte dans le pierrier, puis passe à flanc, à la base du pic de Labas.


Aucune difficulté si le sentier est bien sec, mais déconseillé avec la neige comme c'est précisé sur le panneau.


Nous avons mis 1h30 pour environ 500m de dénivelé.


Contournez le lac par sa gauche, direction Sud-Est pour atteindre en 10 minutes le lac des Oulettes d'Estom Soubiran.


Toujours continuer Sud-Est pour monter au lac Couy avec le pic de Pébignan sur la gauche, qui est de toute beauté.


On continue Sud, à travers de belles dalles rosées, et un petit crochet sur la gauche pour admirer un laquet rempli d'algues d'un vert fluorescent à couper le soufle.


Le sentier continue Sud, et surplombe une petite gorge, pour accéder au lac Glacé.


NB: on peut descendre dans la gorge pour éviter un passage un peu exposé sur la paroi.


Le lac se trouve dans un cirque très minéral, et le sentier continue sur la droite en gravissant quelques dalles.


Ensuite, de nombreux cairns sont présents, et c'est le seul chemin qui mène au lac des Gentianes.


On aperçoit sur la gauche, en contre-bas, le Petit lac du Col.


Pour le pic d'Estom Soubiran, j'aurais pu de suite m'orienter Nord, Nord-Ouest pour aller le gravir, mais j'ai préféré rester avec ma bande de potes pour continuer jusqu'au col des Gentianes.


Nous avons mis 3h45 pour 970m de dénivelé pour atteindre le col, depuis le lac d'Estom.


La vue est époustouflante sur le glacier du Vignemale, mais quelle tristesse de constater qu'il n'existera plus dans quelques années.


On amorce le retour et je laisse mes amis, sauf Val qui m'accompagnera, filer vers le lac Glacé pour déjeuner.


Pour le pic d'Estom Soubiran, il faut s'orienter Nord, puis Ouest.


La pente est raide, avec un mélange d'herbe et de cailloux, et sur la fin, il faut mettre les mains.


Le rocher est quand même bon dans l'ensemble, et le panorama est génial.


Un 360° sur le massif du Vignemale, le cirque de Gavarnie, le Malh Arrouy, le Soum d'Aspé, le pic de Labas, etc...


Le retour se fera par le même itinéraire que l'aller sauf qu'au niveau du lac de Labas, mon ami Jérôme qui nous a fait la surprise de nous rejoindre, nous prendrons l'ancien sentier encore bien balisé, qui s'oriente Nord.


C'est plus direct, plus pentu, plus casse-patte, mais ça permet de faire une boucle.


On arrive rapidement dans le vallon du gave d'Estom, puis direction le refuge d'Estom, pour une bonne bière.


Du refuge, la longue, très longue descente vers la fruitière, nous attend.


Partage d'assiettes de charcuterie, et de vin sur le parking car Covid oblige, nous n'avons pas tous le fameux pass sanitaire, mais F...K le Covid, cela ne nous a pas empêché de partager ce dernier repas de la journée.


Merci à l'Hostellerie de la Fruitière qui permet les plats emportés.


1280m de dénivelé. 19,9km. 12h de rando.


Niveau randonneur pour les lacs et le col. Montagnard pour le pic.

223 vues

Commentaires


Recherche par Tags
bottom of page