top of page
Posts récents

Pic de Pimandayuelo (Espagne)



Randonnée effectuée en solo.


Mon objectif est de faire une boucle de l'embalse (barrage en espagnol) de Escarra, voir pousser jusqu'à l'embalse de las Paules, randonnée que j'avais déjà effectuée en raquettes avec mon frangin, il y a quelques années.


NB: Cette randonnée n'est pas difficile, mais 90% de l'itinéraire se fait hors sentier, sans balisage.


Mon objectif a changé en cours de route car au fil de ma progression, j'ai vu sur mon fond de carte, un sommet qui est apparu dans le secteur, à savoir le Pimandayuelo.


En venant de France, se garer sur la droite après la station d'essence.


L'année où j'ai fait cette randonnée, j'étais passé par les Puntas de la Tosquera, mais aujourd'hui, afin de rester au soleil, j'ai opté pour la crête de Sorpena, qui était d'ailleurs ma trace du retour lors de ma randonnée de l'époque.


On s'oriente Sud-ouest, Sud, en longeant les pistes de ski jusquà la crête de Sorpena, puis on bascule dans le vallon Est, Sud-est, en direction de l'embalse de Escarra.


On longe le rio Gorgol jusqu'au pont qui permet de le franchir, puis on continue toujours Sud, Sud-est.


je remonte une crête sur la gauche, et c'est à ce moment que je décide de ne pas aller jusqu'à l'embalse de Las Paules que j'ai en visuel en contrebas.


Mon GPS m'indique l'itinéraire pour aller jusqu'au pic de Pimandayuelo, qui se trouve Nord, puis on redescend légèrement pour s'orienter Est et Sud pour atteindre le sommet.


J'ai mis 2h45 pour 725m de dénivelé pour l'atteindre.


Pour le retour, je descends la crête Nord-est, afin de récupérer la piste en contrebas, qui amène au barrage.


Du barrage, il suffit de suivre le sentier jusqu'au col de Pacino.. C'est la seule portion de la randonnée qui est matérialisée, même si avec la neige, le balisage ne se voit pas vraiment.


Sur la droite, se trouve la Punta del Pacino que j'ai gravi il y a quelques années avec la Punta de las Calcines, la Punta de la Cochata, et la Punta de las Tarmañones, depuis Escarrilla.


Arrivé au col on poursuit Nord sur le sentier Sallent que l'on quittera à la jonction du panneau qui indique Formigal.


On remonte donc la piste sur la gauche Nord-ouest qu'on laisse au bout d'une vingtaine de mettre afin de couper dans la prairie.


Aucun repère, tout se fait au jugé et en fonction de l'enneigement. Pour ceux qui ne sont pas à l'aise en hors sentier, ils peuvent rejoindre la route, mais ce serait dommage, aussi je conseille de prendre ma trace.


1050m de dénivelé. 14,7km AR. 6hO5 de rando.


Niveau Expérimenté à cause du hors sentier important.

81 vues

Comments


Recherche par Tags
bottom of page