top of page
Posts récents

Pic de Quartau (65)


Randonnée effectuée avec Cathy, Claudio, et Jérôme.


Notre objectif est de gravir le pic de Quartau, un sommet isolé, et loin des sentiers battus., en passant par le lac de Caillauas, depuis Pont de Prat, et revenir au refuge de la Soula, où nous dormirons.


Du parking de Pont de Prat, suivre la direction du refuge de la Soula, et opter soit le cheminement par les lacets, ou par la pente raide, qui est un raccourci.


Nous empruntons les lacets car nous avons un bon dénivelé à faire aujourd'hui, sans parler de ce qui nous attend demain avec les pics de Clarabide, et de Gias, voire plus.


Balisage jaune, et nous traversons les gorges de Clarabide dans le brouillard.


Nous avons mis 1h15 pour 500m de dénivelé pour atteindre le refuge de la Soula.


Nous en profitons pour nous alléger, et nous nous orientons Nord-Est, en direction du lac de Caillauas.


Nous croisons les doigts pour sortir du brouillard qui nous gâche la vue depuis le départ de Pont de Prat.


Miracle, il se dissipe et nous passons à gauche de la ruine pour emprunter la passerelle du barrage , Sud.


Nous avons mis 3h20 pour 1000m de dénivelé pour atteindre le lac qui peut être un objectif pour ceux qui ne veulent pas aller jusqu'au pic de Quartau.


D'ailleurs, à partir de là, nous n'avons plus rencontré le moindre randonneur, car tous, sont restés au lac de Caillauas.


On continue sur un sentier bien visible, qui est celui qui mène aux lacs des Isclots.


Vers 2226m d'altitude, on le quitte pour se diriger Ouest, en suivant une sente de brebis. De temps en temps, il y a un cairn par ci, par là, mais rien d'évident.


La pente herbeuse est très raide, et il faut s'orienter au jugé.


Arrivé à un replat, on débouche au pied d'un pierrier qu'on va traverser pour prendre une cheminée herbeuse afin d'atteindre le plus rapidement possible la crête.


C'est encore plus raide, et il faut mettre les mains quand on arriver sur le rocher.


Poursuivre sur le fil de la crête, Nord-Ouest, mais attention car le rocher est moyen et il faut bien assurer ses prises.


Certains passages obligent à quitter le fil de la crête pour passer des éperons, et là il faut être encore plus vigilant, car on se retrouve en dévers sur l'herbe, où la glissade est interdite.


Nous avons mis 5h10 pour 1400m de dénivelé pour atteindre le sommet.


Un panorama à 360° qui nous fait découvrir tous les "3000" du secteur, dont ceux que nous avons prévu pour demain.


Nous sommes au-dessus de la mer de nuages, et nous allons rester un bon moment avant de descendre au refuge de la Soula qui est toujours dans le brouillard.


Le retour se fera par le même itinéraire car trop risqué de basculer dans le vallon de Clarabide, à cause du brouillard qui empêche toute visibilité.


1410m de dénivelé. 14,7km aller. 8h45 de rando, avec une longue pause au sommet.


Niveau Montagnard pour le pic de Quartau, et niveau Randonneur pour le lac de Caillauas.

133 vues

Comments


Recherche par Tags
bottom of page